Les sites du patrimoine

Les moulins à papier (_Autres communes)

Fleuron de l’économie bretonne du XVIe au XIXe siècle, la fabrication du papier s’intègre dans une chaîne qui relie la culture du lin, le tissage des toiles, la récupération des chiffons que l’on défibre pour extraire le lin. Avec une trentaine de moulins, la région de Fougères est l’une des deux grands centres. En raison de la qualité et du débit régulier de leurs eaux, le Couesnon et ses affluents permettent la fabrication d’un papier à la fois souple et résistant. Les papiers, destinés à l’écriture et à l’emballage,  se vendent principalement sur les marchés de Rennes, Nantes et Caen. Les moulins de « Brimblin » construit sur la Minette en Chauvigné, de « la Roche qui bru » et « d’Ardenne » sur la Loysance en Tremblay témoignent de cette activité et conservent les traces d’un riche passé. Réhabilités en lieu d’habitation ou bien abandonnés, vous les découvrirez ainsi que de nombreux moulins à farine en empruntant les sentiers de randonnée notamment le « Circuit de la Loysance » et la « Balade à Louis ».